Références

Projet pour le CNRS

Usinage sur mesure de creuset en graphite

Définition du projet

  • Creusets spécifiques, géométrie sur mesure,

  • Calcination de poudre dans un four sous argon,

  • Température de 2300°C,

  • Pollution de la poudre interdite.

Réponse techniques

Sélection d'un graphite usinable :

  • Tenue à plus de 2500°C sous atmosphère inerte,

  • Graphite purifié 5PPM (partie par million).

Mise en œuvre

  • Usinage du graphite avec l'outil conventionnel,

  • Graphite obtenu par pressage isostatique, taille de grains < 0,01 mm pour permettre les usinages de précision et les géométries complexes.

Projet dans l'aéronautique militaire

Confection d'un matelas textile haute température

Définition du projet

  • Besoin d'une barrière anti-feu pour la protection d'électronique embarqué,

  • Assemblage avec précision +/- 1 mm,

  • La solution technique doit être la plus légère possible.

Réponse technique

  • Choix de la confection d'un matelas d'isolation réalisant une bonne barrière au feu et divisant par 10 le poids du montage précédent,

  • Définition sur mesure du matelas en fonction des contraintes.

Mise en œuvre

Découpe, assemblage et couture :

  • Tissu en fibre Zetex® siliconé,

  • Garnissage de nappe en fibres haute température,

  • Couture au fil Kevlar®.

Projet dans l'industrie métallurgique

Usinage d'une buse pour métal en fusion

Définition du projet

  • Choix de la céramique frittée la plus adaptée,

  • Définition de la géométrie en fonction des contraintes des pièces céramiques.

Réponse technique

Céramique frittée et oxyde de zirconium poreuse :

  • Chimiquement insensible au métal en fusion,

  • Utilisation à très haute température,

  • Résistance à l'abrasion et aux chocs thermiques violents.

Mise en œuvre

  • Pressage isostatique d'une ébauche,

  • Usinage de la pièce verte,

  • Frittage,

  • Reprise d'usinage à l'outil diamant,

  • Contrôle de fissures sur la céramique frittée.

Projet d'installation nucléaire

Usinage de pièces en Macor®

Définition du projet

  • Application à 700°C,

  • Résistance aux radiations,

  • Isolation électrique,

  • Contraintes mécaniques.

Réponse technique

Vitrocéramique Macor® :

  • Garantie d'une qualité constante,

  • Résistance à 800°C en continu et 1000°C en pointe,

  • Isolant électrique,

  • Validation nucléaire.

Mise en œuvre

  • Le Macor® est idéal pour les petites séries et les protoypes,

  • Le Macor® est économique car on peut l'usiner avec des outils conventionnels,

  • Il est possible d'usiner des formes compliquées avec une haute précision.

Projet pour le CEA

Réalisation d'un support de pièce pour un four de laboratoire

Définition du projet

  • Traitement thermique à 1200°C en atmosphère oxydante,

  • Support de grandes dimensions : Ø 150 mm x 300 mm

Réponse technique

  • La dimension rend l’usinage de panneaux impossible sans collage d’éléments,

  • Utilisation du ciment de moulage Rescor® 740 de la marque COTRONICS® pour réaliser une ébauche,

  • Reprise d'usinage pour obtenir la géométrie de la pièce (tolérances de +/- 0,2 mm).

Mise en œuvre

  • Réalisation d'un outillage PVC réutilisable,

  • Utilisation de l'agent de démoulage COTRONICS® 102MR,

  • Moulage du ciment Rescor® 740,

  • Démoulage de la pièce et de la broche,

  • Reprise d'usinage.

Projet dans le naval militaire

Protection thermique en tissu Zetex® 400RW

Définition du projet

  • Protection thermique sur le système d'échappement d'un navire militaire,

  • La solution doit être facilement adaptable et permettre des réparations rapides ne nécessitant pas de retour à l'atelier.

Réponse technique

  • Tissu Zetex® 400RW résistant à 600°C, enduit de ciment qui durcit pour former une coque rigide,

  • Le tissu Zetex® 400RW diponible sous forme de rouleau ne necessite aucune confection et très peu de matériel pour la mise en oeuvre.

Mise en œuvre

  • Découpe de bandes de tissu Zetex® 400RW,

  • Humidification des bandes,

  • Encapsulation de la conduite à isoler,

  • Le Zetex® 400RW sèche en 24h et forme une coque isolante rigide.

Projet militaire

Isolation d'une bobine embarquée sur un missile

Définition du projet

  • Isolation électrique et thermique d'une bobine embarquée sur un missile,

  • Production en série nécessitant une procédure validée aéronautique.

Réponse technique

Utilisation de trois matériaux adaptés aux différentes contraintes :

Mise en œuvre

  • Suivi matière et cale de contrôle pour l'usinage silicate de calcium,

  • Procédure de mise en oeuvre et dégazage du ciment céramique COTRONICS®,

  • Étuvage pour éliminer l'humidité et scellement avec une résine époxy COTRONICS®.